SIEGE: Jour 9

Publié le par frangey

 

Ce matin, nous sommes tous un peu déçus suite à la réunion d'hier soir. Mais de toute façon il ne fallait pas attendre grand chose de notre direction, comme depuis 4mois maintenant. C'est la raison pour laquelle on est en grève de la faim actuellement!

 

Les infos: un reportage sur France Soir. http://www.francesoir.fr/actualite/societe/greve-faim-chez-lafarge-ira-jusqu-au-bout-141288.html

Nico n'est pas encore allé acheter les journaux!

 

Pour répondre à Martin, qui nous a envoyé une question sur la messagerie et qui voulait en savoir plus sur notre usine:

Frangey est une cimenterie en voie semi-sèche qui a environ 40 ans et qui a une production nominale de ciment de 350 000 tonnes. L'usine est en bon état et la ligne de production a un excellent taux de fiabilité (>95%), on était dans le Top 10 Mondial il y a peu de temps. Le four est en très bon état et on a une carrière d'environ 900 hectares qui représente une exploitation de plus de 500 ans!!!

Voilà, pour plus de précision, n'hésite pas à nous écrire.

 

Pour demain matin, une assemblée de soutien à l'initiative de l'union départementale CGT des Hauts de Seine, la Fédération de la Construction, le PCF, le parti de gauche et tous les soutiens des grévistes de la faim, aura lieu devant le siège  à 08H00! Seront présents, entre autres personnalités, Roland MUZEAU, député, 1er adjoint au Maire de Genevilliers, Brigitte GONTHIER-MAURIN, sénatrice et 1ère secrétaire du PCF 92, Eric CORBEAUX, 1er adjoint au maire de Seclin, Eric AUBIN, membre de la direction confédérale de la CGT.

 

A partir de 09H00, arrivée des élus du CCE qui vont en réunion préparatoire ce matin.

 

A 10H00, arrivée d'Olivier, de Viviane, d'Alain et de nos deux retraités Jacquot et Jean-Jean!

 

Tout le monde se repose car la grève de la faim commence à peser mais on garde le moral quand même!

 

Après la visite quotidienne chez le médecin, le bilan tombe: un de nous à seulement 9/6 de tension et un autre aurait un ulcère à l'estomac! Un de nous a également le mal du pays, pour ceux qui nous connaissent, vous saurez de qui on parle...

On ne cite pas de nom car ces personnes ne veulent pas que leurs proches s'inquiètent mais bon, on se doit de le dire quand même.

 

La journée est calme, on a quelques visites de soutiene et RFi vient faire un reportage.

On en profite pour se détendre et s'allonger pour ménager nos forces.

 

Jean-Claude GALAUD a reçu un SMS de soutien de la part de Jean-François Daure, Maire de LA COURONNE et conseiller général de la Charente. Il lui exprime tout son soutien et toute son amitié dans l'épreuve qu'il endure.Il se sent très concerné par notre combat courageux et espère que nous trouverons une issue.

 

 

L'anniversaire du jour

 

Jean-Claude, notre maire souhaite un bon anniversaire à sa compagne Nathalie restée à Lézinnes et qui va passer la journée sans lui. On en profite pour tous lui faire un gros bisou, Bon Anniversaire Nathalie!!!

 

 

 

 

En usine, ils travaillent dur à la réalisation des t-shirts. La preuve en image.

 

HPIM4065-1-.jpg

 

HPIM4067-1-.jpg

 

HPIM4068-1-.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ADELINE 29/09/2011 09:58


Bravo, trés bonne initiative !!!!

Ca occupe l'esprit et ça peut faire réagir certaines personnes.

Encore bravo pour vos actions surtout lachez rien !!!

Sonia ADELINE Soeur de gréviste


renard sylvie 28/09/2011 22:57


courage les gars!faites attention à votre santé.votre détermination est exemplaire.j'espère que vous allez arrivé à obtenir ce que vous voulez.les gens parlent de vous partout.bisous à frédo lili
et doudou on pense à toi dans le morvan et à tes collègues


ARGUENCE 28/09/2011 22:12


Grand courage à vous tous, tenez bon, pensons à vous.
Carine et Marco 89 BEINES


blatt 28/09/2011 21:51


Bonjour
la sauvegarde d une entreprise ne tien que face a une conjoncture de plusieurs action qui mémé ensemble aboutit a un nouveaux concept.
Aussi la grève + grève de la faim, en fait un palier, mes en soit ne résout rien!
Déjà il faut un projet communs
un soutien juridique & financier plus des acheteurs en contrat futur et signé.
un joint-ventures voir}http://www.apce.com/pid2789/joint-venture.html?espace=3#toc0
http://www.google.fr/search?sourceid=navclient&aq=0&oq=investisseur&hl=fr&ie=UTF-8&rlz=1T4RNRN_frFR442FR442&q=investisseur

http://www.google.fr/search?sourceid=navclient&aq=0&oq=investisseur&hl=fr&ie=UTF-8&rlz=1T4RNRN_frFR442FR442&q=investisseur#hl=fr&rlz=1T4RNRN_frFR442FR442&q=club+investisseur&revid=1191632541&sa=X&ei=sHiDTqmpO4uDhQeBidHuDg&ved=0CGcQ1QIoAw&bav=on.2,or.r_gc.r_pw.&fp=23540560cc384d14&biw=1024&bih=484
un rachat de process
un brevet international
un marché

Aussi a savoir que vos communes tel que :
LEZINNES,PACY,VIREAUX ,VOIR LE CANTON Pourrait a elle seul constitué une SEM (société d'économie mixte)
en cette forme juridique peuvent être actionnaire : des particuliers,des salariés,le conseil régional et départemental,"des joint venture avec leurs contrats de date et de condition de sortie"
Mes pour cela il faut aussi ce qui suit:
imposé la rétrocession de l'usine de frangéy a l € symbolique
obtenir du groupe Lafarge le montant qu'il aurais a déboursé pour la dépolluions du site et du démantèlement de l usine
la remise de couvert végétal sur les carrières exploité et la réimplantations d'arbre ex acacia sapin etc .....
Tous cela a un coût pour eux!
Aussi négocier avec le ministère du travail et de l emplois, que vos indemnités Assedic soit intégralement reversé en capital action et cela sans décote ( le fameux 33%) .

Mes cela ne sera possible que si vous l effectué avec des societes spécialisé en reprise d'entreprise voir :AFIC
voir}http://www.afic.asso.fr/Website/site/fra_rubriques_espaceentrepreneurs_choisiruninvestisseurfinancier.htm
pu vous donné des informations
Mes nos administré Régions BFC Ont deja
cela.Voir}http://www.google.fr/search?sourceid=navclient&aq=0&oq=bourgogne+aide+creation+entreprise&hl=fr&ie=UTF-8&rlz=1T4RNRN_frFR442FR442&q=bourgogne+aide+creation+entreprise

Merci

Ps : combien d emplois indirecte grâce a cette unité?


novel 28/09/2011 21:22


Bonjour,
Je travaille au siège. Je dois dire que je suis à la fois admiratif de la détermination dont vous faites tous preuve et également inquiet.
Je ne cautionne pas l'action de faire souffrir son corps pour qq chose qui est moins essentiel que la vie, le travail. D'autres n'ont pas cette chance.
Par contre, être capable de tenir l'engagement de ne pas manger, c'est une victoire sur soi incontestable.
Inquiet. En restant sur la position ferme d'annuler la fermeture de l'usine, il y a peu d'espaces de sortie. le mouvement est dejà un succès et il faut qu'il reste dans l'histoire comme cela : une
médiatisation incroyable, en plus de l'accompagnement des salariés promis, des compensations finançières interessantes dans la durée, une reconnaissance par la profession de la qualité et la
determination des ouvriers de Frangey.
Avec le CCE de demain, c'est peut être l'occasion avec l'ensemble des syndicats de conclure en beauté un mouvement qui marquera l'histoire de l'industrie cimentière.
Savoir sortir d'une crise est souvent plus difficile que d'y entrer.
et je souhaite rester admiratif de votre mouvement.
Félicitations pour ce que vous avez réalisé jusque là.
bon courage pour cette nuit et le CCE de demain.
ps : je ne suis ni des syndicats, ni RH. et par contre par le courage de s'identifier car je n'ai pas eu l'occasion de prendre le temps de faire votre connaissance.