SIEGE: Jour 8

Publié le par frangey

 

Ce matin, il fait plutôt doux. Il faut dire que depuis mardi dernier, on a eu que du beau temps, cela doit être un signe...

 

A 07H00, interview en direct de Patrick par France bleue.

A 08H00, c'est au tour de Florent.

 

Contrairement à hier, tous les responsables du siège sont descendus nous dire bonjour, encore un signe?

 

Il faut croire que les interviews montent à la tête de Florent et Benoît!

IMG054.jpg

 

Quelques liens pour revoir les vidéos d'hier

http://www.srtv.fr/France_2_13h_26-09-2011.avi
http://www.srtv.fr/France_3_12H13H_26-09-2011.avi
http://www.srtv.fr/I_Television_26-09-2011.avi

 

A 10H15, arrivée de Philippe, Pascal, Marie et Patrick

 

Marie nous amène des photos du départ de mardi dernier.

 

100 4034

 

 

100_4043.JPG

 

100_4049.JPG

 

100_4052.JPG

 

100_4056.JPG

Visite des élus locaux, sénatrice, conseillers généraux...

 

Arrivée de Daniel ROUZEL de St Pierre la Cour, délégué syndical CFDT et secrétaire du Comité de Groupe. Il vient passer la journée avec nous pour nous soutenir.

 

Une journaliste de Libération fait un reportage sur nous.

 

Deux petites vidéos pour montrer que l'on a toujours la pêche! Ne vous inquiétez pas trop pour nous, nous sommes remontés à bloc et d'un point de vue médical tout le monde va bien!

 

 

 

Vers 11H00, arrivée de la délégation du conseil général de l'Yonne. André VILLIERS, sénateur de l'Yonne,président du conseil général et conseiller général de VEZELAY, Maurice PIANON, vice président du conseil général, maire d'YROUERRE et conseiller général de TONNERRE, Marie-Laure CAPITAIN, conseiller général de FLOGNY LA CHAPELLE, Alain HENRY, conseiller général d'ANCY LE FRANC et Patrick GENDRAUD, 1er vice-président du conseil général de l'Yonne, maire et conseiller général de CHABLIS. Ils nous soutiennent à 100% dans notre démarche, et refuse de rencontrer notre directeur général pour entendre une fois de plus le même discours! Ils proposent d'entendre Bruno LAFFOND, pdg de LAFARGE, qui lui, au moins est en mesure de prendre les décisions qui conviennent!
Au même moment, des renforts de Frangey arrivent dans une voiture 9 places: Frank, Sandrine, Gilbert, Philippe, Jannick, Delphine, Sylvie, Luc et Pascale.
Gilles LECAILLE et Richard JAMET nous rejoignent juste après. Ils vont dormir avec nous ce soir.
 
Pour info, un petit souci avec les commentaires du blog, merci de ne pas faire d'attaque personnelle à travers les commentaires sinon nous serons dans l'obigation de les supprimer!

Vers 16H00, notre DG nous fait l'honneur de venir nous voir et nous propose de réouvrir la discussion.
Nous sommes d'accord pour les rencontrer et leur proposer 5 solutions.
Après diverses procédures et cérémoniaux dignes de la direction, nous allons en réunion vers 17H00!
Notre point de vue: Garder l'activité industrielle telle qu'elle existe à l'heure actuelle, c'est à dire une cimenterie avec la carrière et les compétences du personnel.
Point de vue de la direction: Il y a une surcapacité en France et plus particulièrement sur le Nord de la France. Même si les coûts variables dans les 3 usines du Nord (St Pierre, le Havre, Frangey)étaient les mêmes (et ce n'est pas le cas), il y a quand même 3 usines d'où 3 sites avec des frais fixes. Frangey est de trop!
Nos propositions:
  • Repousser le projet de 10 ans pour voir si le marché peut remonter.

Réponse: On est sur que le marché ne remontera pas, de plus même s'il venait à remonter, vus les taux d'ajouts dans les ciments, on n'a plus besoin de Frangey.

  • Garder l'usine à tonnage réduit tout en restant rentable.

Réponse: Les économies réalisées seraient dérisoires, mais il faut faire la démonstration pour voir si ça vaut le coup, ça peut se calculer.

  • Dédier Frangey à l'exportation vers l'Allemagne ou le Luxembourg avec du ciment à bas coût et récupérer des parts de marché sur l'Est de la France.

Réponse: On a déjà regardé cette option: ça ne passe pas, très faible marge voire vente à perte et c'est interdit.

  • Vendre à un concurrent (pas forcément CEMEX)

Réponse: C'est la dernière chose que l'on peut accepter. Le concurrent va racheter Frangey et va venir prendre des parts de marché à St Pierre et Le Havre.

  • Reprendre l'usine en SCOP

Réponse: La SCOP ne s'est jamis vu en cimenterie, mais si ça se faisait, 2 ans plus tard elle se ferait racheter par un concurrent et on revient à la démonstration précédente!

 

Proposition de la direction:

 

Maintenir sur le site une activité pour 10 personnes en plus des 5 "pré-retraités" déjà connus. Il faut voir la forme, quelle type d'activité? A priori, un dépôt. Ils garantissent qu'ils seront toujours Lafarge Ciments pour une durée de plus de 5 ans mais pas à vie! Pour les solutions de reconversion, il y a plusieurs possibilités pas encore définitives.

 

La direction n'apporte rien de nouveau contrairement à nous!

La balle est dans leur camp...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

DEDE 28/09/2011 10:22


Et si il montait une USINE ultra-moderne NEUVE à FRANGEY, comme il etait prevu de le faire à Montereau (il y a quelques années).
- 500 ans de carriere à exploiter
- ça prouverait qu il n abandonne pas le marché.
- Baisse des couts de production
- à arme égale contre l'importation des ciments des pays limitrophes.
- sauvegarde d'une région.
- Lafarge sait construire des usines neuves ultra sophistiquées (il suffit de regarder sur le net, il en construit,ou en projet, encore 2 nouvelles cimenteries en Afrique.
- En avoir une en France = Magnifique vitrine du savoir faire Lafarge pour l'Europe.

A ETUDIER.


DEDE 27/09/2011 22:28


Je suis très admiratif et de tout coeur avec vous.
à très bientôt.


contet 27/09/2011 21:52


bonjour je trouve ca dommage en 2011 de devoir encore faire une greve de la faim...alors que cette entreprise fonctionne tres bien ...je connais car mon beau pere i a trv des lage de 16ans labas
...en tout cas tener bon je suis avec vous ...


jo & jp 27/09/2011 21:26


les jours,les heures,les minutes passent mais nous ne vous oublions pas,quelle lecon ...de tout .;; pour nous tous qui sommes bien dans nos foyers,courage,courage mais prenez bien soin les uns des
autres


Eric MAIK 27/09/2011 21:07


Bonjour à tous,
Vous avez le soutien d'une personne inespérée, le Père Noël!!
Tous mes encouragements dans votre démarche qui j'espère aboutira très rapidement en votre faveur.Mais n'oubliez pas de faire quand même attention à votre santé.
Pour ceux que je connais bien : Benoît et Jojo vous pouvez faire les 3X8 car sur les photos on peut voir que vous avez de la marge mais christophe vas y molo tu perdras un os avant eux!!!!
bon courage à tous, je vous soutiens....
Eric